Accueil

15 MINUTES PAR JOUR POUR :

Corriger la posture de la langue

Prévenir les déformations dentaires

Restaurer une respiration nasale

15 MINUTES PAR JOUR POUR :

Corriger la posture de la langue

Prévenir les déformations dentaires

Restaurer une respiration nasale

FROGGYMOUTH

Premier appareil de rééducation passive des fonctions orales et faciales

Froggymouth est un appareil de rééducation de la posture linguale et de la respiration nasale. Porté 15 minutes par jour durant quelques mois, il favorise un développement naturel et optimal de la sphère orale et permet de rétablir un équilibre fonctionnel.

En empêchant le contact de la lèvre supérieure et inférieure, ce dispositif médical rend impossible la déglutition atypique. Cette impossibilité physique est le point de départ d’une réaction en chaîne neuronale décryptée par Eric Kandel, Prix Nobel de Médecine en 2000. Le concept Froggymouth a été testé avec succès à l’hôpital Robert Debré depuis 2006 et est aujourd’hui présent dans 23 pays.

La rééducation des fonctions bucco-linguales par le froggymouth est qualifiée de passive car elle ne requiert pas de participation active ni la répétition d’exercices quotidiens.

froggymouth est made in france

“Plus vous traitez tôt, plus le visage s'adapte à votre traitement plus vous traitez tard, plus votre traitement doit s'adapter au visage”
C.F.Gugino - conférencier international

Pourquoi faut-il rééduquer la posture linguale ?

La langue est le complexe musculaire le plus puissant du corps humain. Elle est impliquée dans le processus de déglutition plus de 2000 fois par jour, mais intervient également lors de la respiration et l’élocution … elle façonne ainsi l’environnement anatomique oro-facial. Une position linguale inadéquate est ainsi la cause de divers déformations et pathologies : dents qui poussent de travers, troubles de l’élocution (“zozotement”), respiration buccale à l’origine de maladies infectieuses à court terme (otites), de déformations posturales et de maladies chroniques (apnées du sommeil). 

Comment rééduquer la position linguale ?

Les orthophonistes en France sont les spécialistes des rééducations oro-faciales. Ces professionnels utilisent différentes méthodes, qui se classifient en deux approches complémentaires. La première consiste en la répétition à intervalle de temps rapproché de séries d’exercices, par voie consciente. C’est l’approche top-down. La seconde approche consiste en la modification de la proprioception -perception, consciente ou non, de la position des parties du corps- et ne requiert pas de participation active de la part du patient. C’est l’approche bottom-up du Froggymouth.

Quel est le rôle des parents ? 

La participation des parents du patient ou d’une tierce personne dans le traitement Froggymouth est capitale pour assurer la qualité des résultats obtenus. 

Les parents devront s’assurer que l’appareil est porté quotidiennement, durant 15 minutes et suivant le protocole détaillé dans l’onglet rôle des parents.

Une fois l’engrammation (création d’un nouveau circuit neuronal fonctionnel) obtenue, les parents auront un rôle de surveillance visant à l’automatisation (utilisation de ce nouveau circuit neuronal) de la bonne déglutition.

40% des enfants de 4 ans sont toujours en déglutition primaire. La grande majorité aura besoin d’un traitement orthodontique à l’adolescence.

Témoignages

« Il résulte, comme le dit bien Patrick Fellus, que toute dysfonction labiale s’accompagne d’une dysfonction linguale [...]. Le Froggymouth qu’il utilise dans ce but ainsi que la qualité des résultats obtenus le démontrent. […] Ce petit appareil mérite déjà sa place dans l’arsenal thérapeutique des orthodontistes et, pourquoi pas, des orthophonistes. »
Pr. Jean Delaire
« Au début je ne l’utilisais que sur le peu de jeunes enfants en denture temporaire qui venaient me rendre visite […] après avoir eu des résultats particulièrement rapides, je l’ai testé en parallèle de mes traitements. Aujourd’hui dès que je détecte une dysfonction, j’ai le réflexe froggymouth. »



Dr. V. Azoulay
« Mon fils de 6 ans accumulait les problèmes dus au maintien de la tétine et à une position linguale trop basse selon notre orthodontiste. Pour refermer l’écart entre la mâchoire du haut et du bas, notre orthodontiste a prescrit un froggymouth à mon fils. Après 1 mois de port, des améliorations se faisaient déjà voir et aujourd’hui l’écart s’est complètement refermé. »
Caroline Ducrey
Retour en haut